Wayback Machine
févr. MARS avr.
Previous capture 9 Next capture
2020 2021 2022
Retour à l'index des sites archivés
Cette capture de site Web a été effectuée le 9 mars 2021 à des fins de préservation par Bibliothèque et Archives nationales du Québec.
Certains liens internes et externes ainsi que les formulaires, la recherche et les éléments interactifs du site, y compris les vidéos, peuvent ne pas fonctionner.
Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Cette capture de site Web a été effectuée le 9 mars 2021 à des fins de préservation par Bibliothèque et Archives nationales du Québec.
Panier

200e numéro du Magazine Gaspésie; soyez de la fête avec nous!

200e numéro du Magazine Gaspésie; soyez de la fête avec nous!

Publié par Musée de la Gaspésie le

Communiqué
Pour diffusion immédiate

200e numéro du Magazine Gaspésie
Soyez de la fête avec nous!

Gaspé, le jeudi 19 février 2021 – Le 22 février 1963 marque l’anniversaire de la parution du premier numéro de la Revue d’histoire de la Gaspésie. Cinquante-huit ans plus tard, celle qui est devenue aujourd’hui le Magazine Gaspésie est à l’aube de publier son 200e numéro! C’est littéralement un tour de force qu’une revue d’histoire régionale soit toujours aussi vivante, et ce, grâce à vous! Nous avons ainsi envie de célébrer et de vous remercier de votre fidélité. Une petite surprise se cache dans le 200e numéro qui paraîtra à la fin mars pour ceux qui seront abonnés. De plus, divers tirages et concours auront lieu; soyez à l’écoute de nos radios régionales!

Comme le disait si bien Michel LeMoignan, cofondateur de la Société historique de la Gaspésie : « nous lançons notre Revue d’histoire afin d’établir un contact, un trait d’union entre tous les Gaspésiens ». Alors, Gaspésiennes et Gaspésiens d’origine, d’adoption et de cœur, soyez de la fête avec nous pour célébrer ce 200e numéro!

Une des plus anciennes revues d’histoire au Québec
C’est le 5 septembre 1962 que Michel LeMoignan et Claude Allard fondent la Société historique de la Gaspésie. Son mandat tourne autour de trois points, dont celui de publier une revue d’histoire. Moins de six mois plus tard, le premier numéro paraît. Au fil des ans, la revue a connu différents noms, logos et formats. Son contenu aussi a évolué avec l’apparition de chroniques et de dossiers thématiques. Plus récemment, l’histoire contemporaine a été intégrée alors que la facture visuelle a été actualisée. Toutefois, certains aspects essentiels pour M. Allard, son premier rédacteur en chef, demeurent : le souci de la qualité et le souhait de traiter de la petite et de la grande histoire de la péninsule.

Le Magazine Gaspésie, c’est vous!
Depuis le tout premier, chaque numéro est réalisé grâce à une panoplie de bénévoles et de contributions diverses. Plus de 780 auteurs-collaborateurs, tant amateurs que professionnels, ont rédigé des textes, plusieurs centaines de photos ont été reproduites, des dizaines de bénévoles ont participé au comité de rédaction, à l’ensachage et à la distribution, alors que de nombreux annonceurs nous ont fidèlement soutenus. Et il y a vous, chers abonnés; vous êtes le cœur du Magazine. Votre rôle n’est pas banal, car, comme le soulignait M. LeMoignan en 1963 : « Elle pourra s’épanouir, se développer, exercer un rayonnement bienfaisant si tous nous font confiance et s’inscrivent immédiatement comme abonné à la Revue. Ce point est fondamental. Nous avons une occasion de prouver notre attachement à la Gaspésie. ». Tous ensemble, continuons d’écrire et de transmettre l’histoire de notre belle Gaspésie!

Vous avez jusqu’au 21 mars pour vous abonner et recevoir le 200e numéro.
Vous pouvez le faire en ligne en cliquant ici pour la version numérique et ici pour la version imprimée ou vous pouvez nous téléphoner au 418 368-1534, poste 104.

 -30-

 

Renseignements :
Marie-Josée Lemaire-Caplette
Responsable des communications et rédactrice en chef du Magazine Gaspésie
C : communication@museedelagaspesie.ca │ T : 418 368-1534, poste 106
Source : Magazine Gaspésie


Article précédent


0 commentaires


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés