Assurez-vous de la pérennité/longévité de votre entreprise

« Nous avons toujours été à l’affût des nouveautés en pratique d’élevage et de techniques. La participation à des colloques, à des journées techniques et à la formation continue nous apporte cette information nécessaire pour assurer la continuité et la pérennité de notre ferme, de notre production et de notre position internationale. »

Brigitte Parent et Marco Lambert

Éleveurs de porcs

Soyez motivé et faites ce que vous aimez vraiment

« Je puise ma motivation à chaque jour dans mes convictions profondes. Depuis le début de ma vie d’adulte, je sais que MA VIE se vivra sur une ferme au grand air dans les champs et en compagnie d’animaux! Ça ne peut être autrement! Je l’aime, je l’adore et je la vis pleinement! »

Isabelle Hardy

Productrice de lait

Travaillez passionnément et avec persévérance

« Travailler en agriculture peut être difficile et stressant, car il y a plusieurs facteurs hors de mon contrôle. Il est donc important d’être et de rester passionnée. Au quotidien, je mets le focus sur les points positifs et stimulants de mon métier : s’impliquer dans divers organismes, être une entrepreneure et avoir la chance d’être en contact quotidiennement avec plusieurs intervenants aussi passionnés que moi! Produire des aliments, quel beau métier! »

Audrey Lemaire

Agricultrice

N’ayez pas peur de sortir des sentiers battus et de prendre des risques

« Dans la vie, il faut croire en nos rêves même si cela nous amène hors de notre zone de confort. Faut juste y croire vraiment et nos rêves prennent formes. Il Faut également faire attention à ce que l’on demande car des fois le tout se réalise! »

Josée Toupin

Productrice de grands gibiers

Assurez-vous de la pérennité/longévité de votre entreprise

« La façon de se présenter, de présenter son entreprise a une très grande importance lorsqu’on veut se démarquer! Par l’implication et le professionnalisme, des opportunités se présenteront et il ne reste plus qu’à les saisir! »

Jean-Philippe Jolin

Producteur de lait de chèvre

Travaillez passionnément et avec persévérance.

« Choisir de faire de l’agriculture biologique a été un risque calculé, mais comme nous n’avons qu’une vie à vivre, pourquoi ne pas la vivre à sa façon? Comprendre et contrôler le plus possible ses propres actions, tout en étant persévérant, conduit à un résultat parfois surprenant, mais qui nous ressemble. Soyons fier du travail que l’on fait et responsable de cette terre qui nous est prêtée. »

Solange Lemay

Productrice, Agriculture biologique

Passer du rêve à la réalité

Voici quelques outils et pistes de réflexion qui vous aideront à passer du rêve à la réalité.

Une formation appropriée

Tous s’entendent pour dire qu’une formation appropriée augmente les chances de réussir en agriculture. Pas surprenant qu’au Québec le niveau de formation agricole ne cesse d’augmenter. Sans être obligatoire, l’obtention d’une formation spécialisée constitue une condition gagnante, surtout lorsqu’on vise la gestion d’une entreprise. Il existe aussi de nombreuses possibilités d’emploi en agriculture, des professions qui viennent appuyer le travail des agriculteurs.

Les types de formation offerte en agriculture sont variés et peuvent autant mener à des diplômes de niveaux secondaire, collégial ou universitaire. À vous de choisir ce qui vous convient le mieux!

La formation et la relève en 2011

12 % – DES (diplôme d’études secondaires)
26 % – DEP (diplôme d’études professionnelles)
33 % – DEC (diplôme d’études collégiales)
8 % – AEC (attestation d’études collégiales)
13 % – UNIV (diplôme d’études universitaires)

Pour en savoir plus :

Fédération de la relève agricole – Formation en agriculture

MAPAQ – La formation en productions animale et végétale

Renseignement sur les programmes d’études et les établissements d’enseignement en formation professionnelle et technique – Formation agricole et horticole

Collectifs régionaux en formation agricole

Quelles productions choisir?

Vous êtes décidé. Vous souhaitez devenir agriculteur et le travail ne vous fait pas peur! Vous croyez avoir tout ce qu’il faut pour relever le défi (voir test). Avant d’aller plus loin et d’étayer votre projet d’établissement, une question cruciale s’impose : dans quelle production souhaitez-vous vous diriger? Préférez-vous cultiver la terre? Faire de l’élevage?  Ou les deux?

Au Québec, de multiples options s’offrent à vous. On peut envisager des secteurs de production plus connus tels que le lait, le porc, le bovin, la volaille, les céréales et les cultures maraîchères et fruitières, etc. On peut aussi sortir des sentiers battus en explorant d’autres avenues moins traditionnelles tels le poisson d’élevage, le cerf rouge, le sanglier, le lapin ou le miel, etc.

Avant de fixer son choix, il faut savoir que certaines productions sont plus difficiles d’accès et nécessitent de gros investissements et l’achat de quota (droit de produire), tandis que d’autres offrent des opportunités de développement et sont plus à la portée de tous.

Pour en savoir plus :


Liste des fédérations spécialisées

Visitez des fermes du Québec grâce à VosAgriculteurs.tv

AGRIcarrières – Métiers et professions de la production agricole

Un plan d’affaires qui tient la route

Démarrer un projet agricole, c’est aussi se lancer en affaires. Pour y arriver, il faut, bien entendu, cultiver ses qualités d’entrepreneur, avoir un projet clair en tête et se fixer des objectifs réalistes. Avant de sortir sa calculette, il faut bâtir un plan d’affaires solide, savoir s’entourer et se poser de nombreuses questions, dont les réponses seront déterminantes pour l’élaboration de son projet agricole.

  • Ai-je des terres à ma disposition?
  • Quel est le potentiel de mes terres?
  • Comment vais-je mettre en place mon plan de culture pour chaque saison?
  • Comment vais-je mettre en place le suivi de mon troupeau?
  • AI-je les ressources financières pour me lancer dans cette activité?
  • Quelle rentabilité pourrais-je dégager de cette nouvelle activité ?
  • Le projet mis en place répond-il à mes attentes initiales?
  • Quels sont les risques pris au niveau de la conduite technique, de la charge de travail, de la commercialisation, de la trésorerie et de l’endettement?

Proportion de la relève agricole établie selon le mode d’établissement en 2011

59 % – transfert familial
8 % – transfert non familial
33 % – démarrage d’une nouvelle entreprise

 

Le concours Tournez-vous vers l’excellence! de la FADQ présente plusieurs exemples de réussites!

 

Pour en savoir plus :

Fédération de la relève agricole – Aides à l’établissement

Fédération de la relève agricole – Liens utiles

MAPAQ – Établissement et relève agricole

Un coup de pouce pour le démarrage

Se lancer en agriculture n’est pas toujours facile. Surtout si l’on est jeune et que l’on ne provient pas du milieu agricole. Muni d’une formation appropriée et d’un solide plan d’affaires, tout est toutefois possible. Saviez-vous que divers programmes d’aide financière sont disponibles pour soutenir la relève dans son accès à l’agriculture? Certains groupes d’éleveurs (lait, volailles et œufs) ont aussi mis sur pied des programmes d’aide à la relève pouvant venir donner un bon coup de pouce lorsqu’il est temps de démarrer son entreprise.

Pour en savoir plus :

Fédération de la relève agricole – Liens utiles

CRAAQ – La boîte à outils du démarrage en agriculture et en agroalimentaire

MAPAQ – Établissement et relève agricole

Documents Répertoire des programmes d'aide à la relève agricole

Se tenir informé

Une des clés du succès pour réussir en agriculture est de maintenir ses connaissances à la fine pointe.  En agriculture, à l’instar de bien d’autres disciplines, les choses évoluent à un rythme très rapide, d’où l’importance de se tenir informé. Pour y arriver, rien de mieux que de bien s’entourer et de se créer un bon réseau pour échanger et partager. S’impliquer dans son milieu, ainsi qu’auprès des associations d’éleveurs qui gravitent autour de soi, s’inscrire à de la formation continue en lien avec ses intérêts, s’informer auprès de gens compétents (spécialistes, conseillers, etc.). Le Web et les médias sociaux constituent aussi des moyens à votre portée pour se tenir à jour. Il faut rester curieux et être ouvert aux nouveautés!

Des liens utiles:

Fédération de la relève agricole – Liens utiles